Connaître L'UNHAJ - Union nationale pour l'habitat des jeunes - Des solutions logement pour les jeunes Site portail de l'association UNHAJ
Vous êtes ici :
Accueil / 

HJ plus qu'un logement

" Habitat Jeunes " : un logement et bien plus !

L’éducation populaire en pratique

L’éducation populaire crée les conditions pour que chaque individu s’épanouisse et trouve la place de citoyen qui lui revient, pour que chacun soit acteur de la construction de son savoir par l’interaction et la confrontation avec le savoir des autres. Les adhérents de l’UNHAJ mettent en oeuvre ce principe, à travers une approche globale prenant en compte, en plus de la question du logement, les problématiques d’accès à l’emploi, à la mobilité, à la santé, à la citoyenneté… Il s’agit d’agir sur tous les leviers qui peuvent donner au jeune un minimum de stabilité dans des périodes parfois chaotiques, et ainsi enclencher le cercle vertueux de la socialisation.

Accompagner les jeunes vers l’emploi

À leur entrée dans les logements "Habitat Jeunes", 57,7 % des résidents sont en formation (apprentis, stagiaires, etc.) ou demandeurs d’emplois. Les associations et personnes morales adhérentes de l’UNHAJ sont nombreuses à mettre la question de l’emploi au cœur de leur préoccupation. Elles accompagnent les jeunes dans leurs démarches professionnelles (recherche d’un stage, d’une formation ou d’un emploi.)

Les animateurs peuvent mettre en place différents ateliers :

  • bilan de compétences,
  • rédaction de CV de lettres de motivation,
  • préparation aux entretiens d’embauches,
  • partenariats avec des missions locales, des centres de formation ou toute autre structure spécialisée dans l’emploi des jeunes.

Dans certains cas, la meilleure façon de trouver un emploi, c’est de créer sa propre activité.

Plusieurs dispositifs ont été développés par des adhérents de l’UNHAJ.

  • À Dinan, l’association Steredenn a créé le dispositif « Interstices » comprenant une école de projets et une couveuse d’activités.
  • De même, des RILE, Réseaux d'Initiative Locale pour l'Emploi, ont été créés à Tours et en Aveyron.

Au-delà de la création d’emplois, la concrétisation de ces projets permet de faire émerger des réponses à des besoins mal identifiés et ainsi de contribuer à l’intérêt général.

Permis de conduire et sécurité routière : pour un accès à la mobilité en toute sécurité…

Avoir son permis de conduire permet d’être mobile, ce qui augmente ses chances de trouver un emploi, en particulier dans les zones rurales, mal desservies par les transports en commun. Dans certaines entreprises, le permis de conduire est un véritable sésame pour le recrutement… De nombreux adhérents de l’UNHAJ ont mis en place des actions originales pour permettre aux jeunes de passer leur permis de conduire. Certaines, comme l’association Les Abeilles à Nancy, ont même créé une auto école (en savoir plus).

Au delà de l’obtention du permis de conduire, la sécurité routière est une préoccupation importante du mouvement. Les jeunes sont les plus touchés par l’insécurité routière.  Un tiers des tués sur la route chaque année est âgé de 18 à 24 ans. Depuis plusieurs années, l’UNHAJ se mobilise sur cette question. Elle s’est associée à la campagne " Sortez Revenez " : un grand jeu interactif dans lequel les internautes organisent une fête virtuelle (préparatifs, gestion du buffet, etc.) en s’assurant que chaque invité sera en mesure de rentrer, en toute sécurité… www.sortezrevenez.fr

Bien dans sa peau, bien dans sa tête, bien dans sa vie !

Pour l’UNHAJ, la santé recouvre, au-delà de la dimension sanitaire, tout ce qui touche au bien-être physique, mental et social des jeunes. C’est une vision très extensive, conforme à celle de l’Organisation Mondiale de la Santé : elle englobe la prévention des risques et des comportements addictifs, l’hygiène alimentaire, le bien-être, le sport. Les adhérents de l’UNHAJ proposent des initiatives multiples avec un même objectif : aider les jeunes à se sentir bien dans leur peau et bien dans leur tête.

Dans certains établissements, il existe des " espaces santé ", où les jeunes peuvent trouver de la documentation, rencontrer des spécialistes (nutritionnistes, sophrologues, psychologues…), participer à des animations collectives. Certains adhérents n’ont pas d’espaces matérialisés comme tels mais proposent aux jeunes des actions très variées. Quelques exemples :

  • le tournage d’un film sur l’alimentation dans six Résidences sociales - FJT de la région Aquitaine (" Mandibules en 6 actes ") ;
  • une action de prévention sida organisée en février 2007, dans la Résidence - FJT " Étape Blanqui ", à Paris, avec des bénévoles de l’association Solidarité Sida, etc.

Comprendre, analyser, agir...

Parce qu’il est essentiel de bien maîtriser les grands enjeux de société, pour pouvoir être acteurs du monde qui nous entoure, et participer aux choix et aux décisions qui engagent notre avenir collectif, les adhérents de l’UNHAJ agissent pour la promotion de l’engagement et de la citoyenneté des jeunes. Ils organisent

  • des actions pour comprendre et s’approprier ces enjeux (projections de films, de documentaires, expositions, etc.) ;
  • des débats pour apprendre à les analyser, se forger ses propres opinions et les affirmer ;
  • des dispositifs pour agir afin de changer les choses.

Les résidents sont ainsi encouragés à faire entendre leur parole et à participer au fonctionnement de leur lieu de vie.

       

   

            

       

            

            

        

             

        

             

Haut de page